LE VOLUME ETAIT AU MAXIMUM - Johnny Love


LE VOLUME ETAIT AU MAXIMUM - Johnny Love


LE VOLUME ETAIT AU MAXIMUM - Johnny Love


LE VOLUME ETAIT AU MAXIMUM - Johnny Love


LE VOLUME ETAIT AU MAXIMUM - Johnny Love


LE VOLUME ETAIT AU MAXIMUM - Johnny Love


photo credits: Enrique Sanchez & Eve Love

JOHNNY LOVE-DAUPHIN
AND HIS AMAZING "LE VOLUME ETAIT AU MAXIMUM"

"Dis-moi est-ce que je pourrais voir tes seins?"

No, this is not your typical pop band. Basically, we could say it’s “music no one listens to”. It’s way too juvenile for adults. Too intellectual for kids. It’s too serious for confused teenagers, but too full of rage for the cool ones. It’s obviously too wacky for the simple man, but too philosophical for the weirdo. Too futuristic for old-fashioned tastes but too melancholic for kids ahead-of-their-time. And while it seems too psycho for the average man, it enlightens the contemplative one looking for expanded awareness.

It’s definitely too logical for the disturbed, but too unsound for the visionary. It’s too pop for the punk rockers, they can’t stand the synthesizers. But it’s too punk for the electro kids, they can’t stand the down-stroked guitars.


LE VOLUME ETAIT AU MAXIMUM - Johnny Love


Yep, it's true, LVEAM is a one-man band. I do it all alone, just like any good autistic kid would. I do everything from A to Z, including numbers and special characters. It's not that I enjoy doing it that way, I really wish I had some help from friends. Unfortunately, i don't have any. (friends)

Contrairement à la grande majorité de toute la merde que vous entendez à la radio, que vous lisez dans les journaux et que vous voyez à la télé, LVEAM ne reçoit aucune subvention du gouvernement pour écrire et composer ses chansons. C'est la raison pour laquelle la musique est différente. LVEAM ne reçoit pas non plus d'argent du gouvernement et du cartel des méga diffuseurs privés pour produire et enregistrer ses albums. C'est la raison pour laquelle les albums ne sonnent pas comme les autres albums. LVEAM n'est pas non plus financé par le gouvernement et ses nombreux programmes de subventions ni pour commercialiser et faire la promotion de ses albums, ni pour se payer une campagne de relations de presse. C'est d'ailleurs la raison pourquoi personne n'en entend parler, que ca ne joue nulle part et que personne ne s'y intéresse.


LE VOLUME ETAIT AU MAXIMUM - Johnny Love



LVEAM ne reçoit pas non plus d'argent d'aucuns ministeres ni de cachets garantis pour faire des spectacles et partir en tournée en province et à l'extérieur du pays. C'est la raison pour laquelle LVEAM ne donne que tres peu de spectacles et uniquement lors d'occasions tres spéciales. Ni l'argent des contribuables, ni l'argent des géants médiatiques et des acteurs de la médiocrité Québécoise n'est utilisé pour financer quoi que ce soit au sein du volume était au maximum. C'est la raison pour laquelle on dit que c'est un projet INDÉPENDANT.

Une culture de subvention n'est pas le reflet artistique réel d'un peuple, mais plutot un reflet déformé de ce que les gens sont en réalité ou plus précisement, de ce qu'ils pourraient vraiment etre. Vive la vraie culture, mais Dieu sait qu'il faut gratter tres fort pour la trouver. Elle n'est pas la ou les gens le croient. Celui qui cherche tres fort finit toujours par trouver. Juste pour le plaisir, informez-vous adéquatement à savoir si ce que vous pensez aimer le plus est financé par ce que vous détestez le plus...


As a kid, Johnny wanted to be an astronaut or a physician working for the NASA. Unfortunately for him, music ruined his life. He learned how to play everything by himself. He even wasted some time going to a recording school in his teenage years. Unfortunately again, he ended up the best student of the class, mostly due to the fact that he didn’t learn a single new thing during the whole year. He later founded PAF! Records because obviously, no one was interested in his avant-garde shit. Since 1995, he self-released 15 albums, 2 boxsets, 25 singles, 27 fanzines and a book.

Apart from being the-idiot-behind-the-project-called-LE-VOLUME-ETAIT-AU-MAXIMUM, Johnny is also a photographer, computer graphic designer, programmer, producer, editor, mixing and mastering engineer, sound man, lighting engineer, self builder, ecologist, lover, God worshiper, naturist, Taoist, philosopher, alpine and telemark skier, sexual artist, electrician, real estate agent, quad roller skater, stock trader and investor.

He’s an occultist, a theosophist and a metaphysicist. He has a borderline, schizoid and obsessive–compulsive personality and he owns a Mosrite.

 He’s vegan, anarchist and unfortunately, alcoholic.

 

LE VOLUME ETAIT AU MAXIMUM - Johnny Love

   

TEXTES & PHOTOS (C) 1995-2014 PAF! DISQUES

MAIN ABOUT VIDEO BACKSTAGE STORE DISCOGRAPHY QUOTES FANCLUB CONCERTS PRESS LYRICS CONTACT